En réalité, ça ne devrait pas être 72 heures mais je trouvais que ce titre avait de la gueule. Bref, cela fait donc trois jours que cinq journalistes de radios francophones (Belgique, Suisse, France et Canada) sont coincés dans un gîte du Périgord pour découvrir les bienfaits de la campagne et de la vie en solitaire mais aussi et surtout pour connaître les effets de Twitter et Facebook sur le petit monde de l’information et du journalisme. Et finalement, ils en ont fait du chemin même si la pression médiatique est quelque peu retombée.

Twitter et Facebook, les nouveaux canaux d'infos

Twitter et Facebook, les nouveaux canaux d'infos

Hier soir, la Twitterosphère a vibré à grand fracas, tout comme plusieurs habitants de la région lilloise. Dans la ville française, un grand « boum » a été entendu et il a suffit d’une petite phrase de 160 caractères pour que les messages affluent quant à une éventuelle explosion dans un quartier de Lille. Evidemment, pour les cobayes du Périgord, difficile de savoir si cela était bien vrai ou non… Même Nicolas Willems, de La Première, a préféré demandé à son collègue Damien Van Achter pour s’assurer de la véracité de l’information. Il n’en était finalement rien…

Pire, Nour-Eddine Zidane, de France Inter, proposait de parler de cet événement dans sa chronique matinale sur la radio française. Mais après quelques secondes (apparemment de trop), Pascale Clarke, présentatrice de l’émission quotidienne, préférait couper l’élan de son journaliste. Goodbye…

Mais les cinq journalistes devront encore subir les aléas des réseaux sociaux durant deux journées encore. Benjamin Muller, de France Info, demande même à ses amis de Twitter, quelques musiques pour remettre de l’ambiance dans le chalet périgousin. Au moins, ils peuvent toujours se distraire avec les oies du Périgord…

Suivez le reste de leurs aventures sur le blog de Huis Clos sur le Net: http://huisclossurlenet.radiofrance.fr/

Ou sur Twitter


Grégory

30 ans, journaliste web pour la télévision locale BX1, rédacteur en chef adjoint de CyclismeRevue et co-directeur de RadioKawa.

0 commentaire

jozzy-online · 1 mars 2010 à 0 h 06 min

pourquoi pas:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *