Il y avait bien longtemps que je n’avais pas écrit sur ce blog. Par manque de temps principalement. Vous me direz qu’il s’agit d’un argument bateau après avoir écrit… deux articles. Allez, trois à tout casser… Et pourtant. Ma vie d’étudiant a pris le dessus et ces derniers examens ont tout de même confirmé la tendance qu’une nouvelle vie s’amorce.

Nostalgie, quand tu nous tiens...

Nostalgie, quand tu nous tiens...

Cela fait tout de même peur. On nous disait en sortant des études secondaires que notre vie allait être complètement chamboulée et que nous entrions enfin dans la vie d’adulte. Tout est relatif, monsieur le directeur. Sur ces trois années en Haute Ecole (en espérant que ce chiffre s’arrête là), j’en ai connu des choses. J’ai certes mûri mais est-ce que cela fait de moi un adulte ? Est-ce que l’expérience professionnelle que j’ai acquise en quelques mois fait de moi un adulte ? Est-ce que ces cours intenses entre psychologies, études et discours m’ont permis de devenir un adulte ?

J’ai tout de même du mal à le concevoir. C’est un tout qui nous forme et ces trois années ont contribué à nous façonner. Mais nous deviendrons des adultes lorsque nous aurons notre diplôme en mains. Lorsqu’on sera sur le terrain. Là, ça va faire mal. Et c’est de cela que j’ai peur. J’avance tout doucement, en espérant éviter les dangers mais je les frôlerai, un jour ou l’autre.

Ah, qu’elle est loin l’époque de la cour de récréation et de la cantine. Lorsque j’ai vu partir ma petite soeur en classes de neige, je me suis revu il y a plus de 10 ans. Déjà 10 ans… Le temps avance bien vite. Mais promis, je prendrai le train en route avec vous. Je ne compte pas rester planté sur le quai.

Catégories : Le blog

Grégory

30 ans, journaliste web pour la télévision locale BX1, rédacteur en chef adjoint de CyclismeRevue et co-directeur de RadioKawa.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *